5 bonnes raisons de manger des châtaignes

  1. La châtaigne  rôtie est une bonne source de manganèse, de cuivre, du potassium et de phosphore.
  2. Rôtie, elle est également une source de vitamine B2, connue sous le nom de riboflavine, de vitamine B6, aussi appelée pyridoxine, de vitamine B9, appelée folate.
  3. Crue et décortiquée, elle est une source de fer, de vitamine B1, appelée aussi thiamine.
  4. Elle est une source de vitamine C.
  5. Sa farine est  utilisée pour produire une farine sans gluten.

Comment conserver la châtaigne, ce fruit à écale ?

  • Débarrassez les châtaignes de leurs bogues (enveloppe épineuses) et trempez-les dans l’eau.
  • Éliminez celles qui flottent: elles sont véreuses.
  • Faites-les sécher en les étalant dans des cageots ou sur des clayettes.

En cave ventilée, aérée et sèche, vos châtaignes se conserveront jusqu’en février. Poursuivez quotidiennement et pendant plusieurs semaines le ramassage de ce traditionnel fruit du pauvre devenu aujourd’hui mets de fêtes.

Quand un châtaignier commence-t-il à donner des châtaignes ?

  • Il produit à partir de sa cinquième année et atteint sa production maximale à l’âge de 50 ans.
  • Vous pourrez alors escompter une récolte annuelle de 50 kg de châtaignes.
  • En automne, le châtaignier est un garde-manger pour les écureuils et les geais: ses châtaignes feront en effet d’excellentes réserves pour l’hiver. Mais il arrive que les châtaignes soient oubliées.Elles donneront alors de petits châtaigniers.

Comment planter mon châtaignier ?

Le châtaignier n’est pas un arbre qui se transplante facilement. Pour mettre tous les atouts de votre côté et éviter les déconvenues, plantez-le en novembre, éventuellement jusqu’en janvier si le sol ne gèle pas. Pour cette raison, préférez  un plant en conteneur plutôt qu’en racines nues.

  1. Ameublissez le sol en profondeur avant de mettre votre arbre en terre. Vous pouvez consulter l’article ‘Planter un arbre ».
  2. Aménagez une petite cuvette à son pied pour faciliter l’arrosage. Poursuivez l’arrosage pendant les 3 premières années.
  3. Ne plantez pas cet arbre de sol acide dans une terre calcaire.

Quelles sont les bonnes conditions pour un bon développement du châtaignier ?

châtaignier

  • Le châtaignier est un arbre qui s’épanouit au soleil. Il ne supporte pas les hivers rigoureux.
  • Le climat de certaines régions est parfois trop froid pour que ses fruits puissent arriver à maturité.
  • Il pousse vite durant sa jeunesse. Le tronc d’un châtaignier isolé se divise en grosses branches déjà à faible hauteur du sol. Mais, en forêt, à cause de la proximité d’autres arbres, le tronc s’élance très haut avant de se ramifier et de former de rares branches tourmentées.
  • Le pollen des mâles est transportées vers les fleurs femelles par le vent ou par un insectes, comme l’abeille, ses pattes et sa trompe étant recouverts de pollen. L’apiculteur obtient un bon miel de châtaignier, miel aux « mille » vertus: réputé pour ses propriétés cicatrisantes, contient des minéraux tels que le fer et riche en oligoéléments: potassium, magnésium, manganèse et baryum; il améliore le fonctionnement des organes tels que le foie et de l’estomac…

 

Marron ou châtaigne ?

Dans les deux cas, il s’agit du fruit à écale du châtaignier. La seule différence réside dans l’enveloppe : si le fruit est cloisonné, c’est une châtaigne, sinon c’est un marron. Ainsi, chaque arbre porte des châtaignes et des marrons dans une proportion variable. En cuisine, on réserve habituellement les marrons aux confiseries et autres mets fins, tandis que la châtaigne sert dans les plats de tous les jours.

Soyez tenu(e) au courant du prochain article

> S’inscrire au blog