Faites le plein de vitalité!  Connues depuis l’Antiquité, puis oubliées, les graines germées retrouvent toute leur place dans l’alimentation… Au moment de la germination, voient leur teneur en vitamines  considérablement augmenter en prévision des besoins de la plantule pour pousser.

Graines germées de radis noirs

Quels sont les atouts des graines germées?

Chaque graine germée regorge d’une grande quantité d’énergie vitale. C’est donc une mine de nutriments:

  • Au cours de la germination, le contenu en vitamines augmente énormément: les vitamines B1  et B2 augmentent de 50%; les vitamines B5, B6 et  C de 100%.
  • les sels minéraux et les oligo-éléments tels que le magnésium, le fer, le calcium, le zinc, le soufre se trouvent en quantités supérieures à celles d’avant la germination.
  • les protéines et les glucides sont transformées en molécules plus simples et donc plus assimilables par notre organisme.
  • la chlorophylle est riche en fer, favorise le transit intestinal, purifie notre corps.

Quelles graines peut-on faire germer?

Ces graines appartiennent à différentes catégories:

  • « mes » Papilionacées ou Légumineuses comme le haricot, l’azuki, le pois ou la lentille.
  • les céréales comme le blé, le riz.
  • les graines oléagineuses comme la courge et le tournesol.
  • ou encore d’autres plantes comme la radis, le navet, les graines de roquette

Quels sont les apports nutritifs spécifiques des graines germées?

Toutes  les graines germées ont un pouvoir énergisant. Cependant chacune possède des caractéristiques propre. Ce sont surtout les Légumineuses « mes » Papilionacées » qui ont ma préférence. Arrivent donc en tête sur le fil du rasoir.

  • La médaille d’or revient à la luzerne. Riche en protéines, en vitamines, en minéraux et oligo-éléments, la graine de luzerne semble promise à un bel avenir pour nourrir l’Humanité.
  • La médaille d’argent est attribuée logiquement à l’azuki, un petit haricot rouge . Lors de la germination, ses protéines augmentent considérablement. Il est également riche en vitamines du groupe B et en minéraux.
  • Le pois chiche, très facile à faire germer, également riche en vitamines du groupe B et E, ainsi qu’en sel minéraux comme le calcium, le fer, le phosphore, d’un goût délicat et très digeste se partage la médaille de bronze avec le soja, cet autre légumineuse au goût délicat, qui contient également beaucoup de protéines (entre 30 et 40% de son poids), de fibres, de vitamines, de sels minéraux; il convient à tous les âges, et en cas de surmenage physique ou/et intellectuel.
  • Arrive ensuite le peloton composé des trois céréales: le blé, qui combat également la fatigue et est un très bon minéralisant, grâce à ses sels minéraux et ses oligo-éléments comme le calcium, le potassium, le soufre, le cuivre, le sodium; l’orge et l’avoine, riches également en sels minéraux, ce sont deux bons toniques intellectuels et physiques. On en donnait aux chevaux autrefois avant les durs labours!     et de la moutarde, du cresson et de la lentille, toutes trois faciles à faire pousser, l’une aide à combattre les fermentations gastriques, la deuxième est un excellent dépuratif et la troisième, un véritable  cocktail de jouvence! ( Riche en protéines, en vitamines A, B1, B2, B3, B6, B12, E et C,  en fer, magnésium, manganèse, sodium, phosphore, zinc.)

Si ce panel n’est pas assez important, vous pouvez également faire germer des graines de la famille des Cucurbitacées (courge, courgette..) Évitez celles de la famille des Solanacées comme l’aubergine.

Comment faire  germer mes graines?

Germoir à graines
Germoir à graines
  • Sur la grille d’un germoir à graines à deux niveaux, déposez les semences. Ajoutez de l’eau dans la partie basse, jusqu’à la faire affleurer au tamis. Rincez les graines deux fois par jour et consommez dès la germination. Placez le surplus dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.
  • Si vous utilisez un germoir à trois niveaux, vous pourrez mieux gérer; la germination sera plus régulière. Sur le plateau du dessus, versez de l’eau qui humidifiera la plateau du dessous et va ensuite couler dans le dernier . Là, l’eau sera récupérée dans un bac. Comptez un jour pour chaque plateau. Le premier jour, placez les graines dans le plateau du bas où elles s’humidifient. Le jour suivant, montez ce plateau et placez de nouvelles graines dans le plateau du bas. Après 3 jours, les graines qui ont été placées tout en bas sont au dernier niveau et sont prêtes à être mangées.

Soyez tenu(e) au courant du prochain article

> S’inscrire au blog