Octobre est un mois splendide. Faites déjà le point de vos prévisions de plantation de l’année prochaine, en tenant compte des rotations des cultures. Dans les parcelles destinées aux légumes-racines, épandez du compost bien mûr pour restaurer les réserves nutritives de la terre. Évitez les fumures azotées, surtout pour l’ail, l’oignon, l’échalote.

Voici quelques autres suggestions de jardinage [Pour faciliter la navigation, accéder directement à l’une des 7 dates la plus proche de vos recherches]. 

terre et lune

Du dimanche 1 au mardi 10 octobre, la lune est montante. 

dimanche 1 et lundi matin 2, jours racines:

  • Octobre est encore un bon mois pour faire des semis de légumes-racines pour l’automne ou le début du printemps. Envisagez des protections. Semez des radis à forcer: ce sont des variétés précoces à faire pousser sous serre ou mieux sous tunnel plastique. Semez ‘Pernod’ ou ‘A Forcer Rouge Rond Écarlate.’

 mardi 3  et  mercredi 4,  jours fleurs:

  • Dans le Midi, installez les œilletons d’artichaut à 1 mètre en tout sens.
    1. Ouvrez de grands trous.
    2. Enrichissez-les avec du compost bien mûr.
  • Ailleurs, protégez les pieds d’artichaut si des gelées précoces sont prévues.
  •  L’automne est la saison pour mettre en place au jardin les bulbes à floraison printanière, tulipes, jacinthes, crocus, fritillaires, narcisses.
    1. Préparez le sol en l’aérant puis en l’émiettant.
    2. Posez vos bulbes en place, là où vous souhaitez les voir fleurir au printemps prochain. Attention à la hauteur à la floraison: les crocus ne dépassent pas 20 centimètres tandis que les fritillaires peuvent atteindre 1 mètre!
    3. Enterrez chaque bulbe à une profondeur correspondant à 2 fois sa hauteur.
  • Plantez également quelques bulbes de dames-d’onze-heures espacés de 10 centimètres et à 6 centimètres de profondeur, en groupes de 8 à 10, pour admirer les taches de fleurs blanches au printemps.Dame d'onze-heures
  •  N’attendez pas les plantes bisannuelles à fleurs proposées dans le commerce en début de printemps, plantez dès aujourd’hui les  primevères et les pensées pendant que la terre est encore suffisamment chaude (en bisannuelles, elles seront plus belles  que celles proposées en jardinerie au printemps). Plantez-les en végétation dès maintenant pour une floraison  plus fournie au printemps car les plantes produisent des racines, même si la partie hors du sol ne semble pas pousser.
  •  Préparez un tapis de violettes.
    • Choisissez une exposition ensoleillée, à défaut la mi-ombre, et une terre légère, riche en humus, souple et bien drainée.
    •  Laissez un espacement de 25 à 30 centimètres entre 2 plants… Jouez sur les périodes de floraison et les coloris:
      1. Viola odorata: une des rares espèces à être très parfumée
        • Semi-persistante.
        • Floraison: violet foncé, de mars à mai.
      2. Viola ‘Bowles Black’: une touffe tapissante.
        • Floraison : noire, de février à octobre.
      3. Viola ssororia  ‘Albiflora’ : une touffe vigoureuse de feuilles vert clair.
        • Les fleurs sont très grandes, couvre-sol.
        • Floraison: blanche, mai et juin.
      4. Viola ‘Parme de Toulouse’: couvre-sol.
        • Les fleurs sont doubles, parfumées.
        • Floraison; bleu lavande, de février à mai.
      5. Viola ‘Molly Sanderson’: les fleurs noires sont satinées, à petit cœur jaune vif apportant une note originale et une floraison prolongée au jardin.
        • Floraison: noire, d’avril, d’avril  à septembre.Violettes

du jeudi 5 au samedi 7, jours feuilles:

  • Continuez à « empailler » vos cardons  (mettre une protection tout autour afin que les feuilles blanchissent). Leur croissance a été spectaculaire en septembre. cardons
  • Récoltez toutes les aromatiques. Beaucoup sont aussi des plantes médicinales de confort, à consommer en infusion pour la digestion, le sommeil, les troubles nerveux
    • Mettez à sécher, broyez grossièrement les grandes feuilles.
    • Conservez dans des boîtes bien fermées, à l’abri de la lumière, au sec et au frais.
    • Le laurier-sauce est une plante aromatique, irremplaçable dans les plats mijotés. C’est également une plante médicinale traditionnelle.
      1. Contre les troubles digestifs, les ballonnements, les éructations, laissez infuser 1 cuillerée à café de feuilles pour une tasse et buvez cette infusion 3 fois par jour.
      2. Cette infusion en rinçage après le shampoing est efficace pour lutter contre les pellicules.
      3. Autrefois, le laurier entrait dans la composition du baume de Fioravanti utilisé contre les douleurs articulaire
  • Succombez au charme des grandes feuilles cordiformes de l’actinidia arctique (Actinidia kolomikta), vert teinté de rouge au printemps, puis vert franc ornementé de blanc et de rose.
    1. Plantez-le dans un sol riche et humifère, à maintenir frais par des arrosages réguliers.
    2. Il a besoin d’un exposition ensoleillée ou à mi-ombre, à la rigueur.
    3. Pour obtenir des fruits, il faut un pied mâle pour 3 ou 4 femelles.
      Actinidia arctiqueCette liane vigoureuse s’accroche à son support par des vrilles et sa croissance est rapide. Sa floraison est délicatement parfumée. Il est idéal dans un grand pot ou en grand bac.
  • L’espèce d’actinia la plus fréquente dans nos jardins est Actinidia chinesis, aux beaux fruits à peau lisse.Kiwis
  • Blanchissez les chicorées frisées, les scaroles, les céleri à côtes pour les attendrir.
  • Commencez la plantation des arbustes à feuillage décoratif.
  • Fauchez les engrais verts feuillés pour les enfouir dans quelques jours après leur séchage à l’air libre.
  • Il est toujours temps de cueillir la rhubarbe, la récolte s’étalant de juin à septembre-octobre.

dimanche matin 8, jour fruit :

  • Plantez des mûres sans épines ‘Rubus inermis’Mûres
  1. Issu de la ronce sauvage, cet arbrisseau sans épines en a gardé la robustesse et ne réclame aucun soin pour donner ses grandes tiges longues de 4 à 5 mètres. Il suffit de les guider sur leur support , tonnelle, fil de fer ou palissage en éventail, et de patienter jusqu’en été pour récolter de gros fruits juteux, bien noirs.
  2. Taillez une fois par an pour supprimer les plus anciennes tiges et favoriser la pousse des suivantes.
  • Plantez des abricotiers: même si l’abricotier est frileux, on peut planter certaines variétés au nord de la Loire, à exposition bien ensoleillée ou abritée en espalier contre un mur. ‘Bergeron’, ‘Polonais’ (dans la vallée du Rhône) et ‘Précoce de Saumur’ (pour l’Anjou) sont les grands classiques.
    Abricots

    1. Préparez le terrain par un labour profond, sur 50 centimètres, et apportez un engrais de fond à décomposition lente, comme la corne broyée. Déposez une pelletée au fond du trou.
    2. Si l’arbre est en conteneur, dépotez-le. Si vous plantez un sujet à racines nues, « habillez-le » et pralinez pour une bonne reprise.
    3. Avant la plantation, enfoncez un solide tuteur, le jeune arbre en aura besoin au moins les 3 premières années.
    4. Plantez et arrosez dans une cuvette aménagée et dans les endroits ventés, placez un contre tuteur en biais dans le sens contraire du vent.
  •  Taillez le prunier:
    Prunes
    Cet arbre fruitier de plein vent ne nécessite pas de taille fruitière à proprement parler, mais la taille est conseillée pour maîtriser sa végétation. Après la chute des premières feuilles, il est temps de commencer; vous aurez tout l’hiver pour le faire si cette tâche n’est pas dans vos priorités.

    1. Supprimez le bois mort, les nombreux gourmands qui poussent de la base du tronc et les rameaux qui se croisent.
    2. Complétez si besoin pour finir d’éclaircir le centre de l’arbre en supprimant les rameaux qui y poussent tournés vers l’intérieur.
    3. Rabattez tous les rameaux mixtes, ceux qui portent à la fois des boutons à fleurs et des yeux à bois. Conservez uniquement 6 ou 7 boutons floraux dans la partie inférieure des tiges.
    4. Ce toilettage terminé, faites un traitement à la bouillie bordelaise après la chute de toutes les feuilles, de préférence en lune descendante et jour-fruit.

 du lundi après-midi 9 au mercredi matin 11, jours racines:

  • Stratifiez les semences de cerfeuil tubéreux. Leur levée est irrégulière. Mettez-les à stratifier pour homogénéiser leur germination.
    • en les semant directement en place au jardin et patientez: la germination aura lieu en février-mars.
    • en les semant en pot contenant du sable.
      1. Couvrez d’un grillage pour les protéger des oiseaux et rongeurs.
      2. Enterrez le pot au pied d’un mur, au nord.
      3. Vous sèmerez en mars.

Du mercredi 11 octobre au mardi 24, la lune est descendante.

mercredi après-midi 11 et jeudi 12 ,  jours fleurs:

  • Protégez les choux-fleurs tardifs d’un voile d’hivernage.
  • Plantez les bulbes à floraison printanière et les vivaces fleuries. Essayez les crocosmias. Ces plantes originaires d’Afrique du Sud, qui ressemblent à des glaïeuls miniatures, poussent en touffes de feuilles étroites, à la végétation dense. Plantez-les dans tous les types de sols, sauf ceux trop secs, de préférence en plein soleil pour une bonne floraison.
  • CrocosmiaPlantez les arbustes à floraison printanière et estivale.

vendredi 13 et samedi 14, jours feuilles:

  • Remettez au goût du jour la barbe-de-capucin.Barbe-de-capucin  Cette salade est savoureuse. Sa production en cave rappelle un peu celle des endives.
    1. Arrachez les chicorées sauvages et coupez les feuilles à 1 centimètre du collet.
    2. Plantez dans du sable humide, de la tourbe ou du terreau léger.
    3. Placez dans une cave obscure. [Le manque de lumière va faire naître des pousses feuillées blanchies, très tendres, à récolter en février.
  • Semez les laitues d’hiver ‘Merveille d’hiver, ‘Val d’Orge’, ‘Verpia’, ‘Rougette de Montpellier’,’Grosse Blonde Paresseuse d’hiver’.
  • Après la chaleur de l’été, c’est le moment pour faire un dernier semis de roquette, cette sauvage apprivoisée.

dimanche 15 et lundi 16, jours fruits :

  • Poursuivez la plantation des arbres fruitiers. Achetez des sujets plus fors et à racines nues. Pralinez les racines avant la plantation.
  • Plantez vos petits fruitiers en conteneur, en motte conditionnée ou à racines nues.

du mardi 17 au vendredi matin 20, jours racines:

  • Récoltez les premiers tubercules de crosne du JaponCrosnes du Japon Le jaunissement des feuilles indique qu’ils sont mûrs. Lavez-les à grande eau, brossez-les, car il est impossible de les éplucher (!). Dégustez-les tout de suite.

du vendredi après-midi 20 au dimanche 22,  jours fleurs:

  • Fortifiez vos semis de bisannuelles (pensées, myosotis, giroflées) avant leur mise en place définitive.GirofléesPour faire forcir leur appareil racinaire, comme au printemps vous l’avez fait pour vos plants de tomates, repiquez les plantules en pépinières ou en godets, à l’extérieur sous un abri léger ou dans une serre non chauffée.
  • Terminez les bouturages de fin d’été (saint-paulias, bégonias). Un simple fragment de feuille repiqué dans du terreau s’enracine tout seul.
  • Taillez court le feuillage fané des plantes vivaces à fleurs. Épargnez les graminées qui restent décoratives pendant tout l’hiver et dont le feuillage protège la souche du froid. En outre, ces graminées peuvent servir de refuge aux araignées.

lundi 23 et mardi 24, jours feuilles:

  • Plantez les laitues d’hiver: en choisissant les bonnes variétés, en cultivant sous abri léger et pour peu que le froid ne soit pas trop intense, vous pourrez récolter de belles laitues tout au cours de cet hiver. Donnez à votre carré une exposition la plus chaude et la mieux abritée des vents.
    • Optez pour les variétés suivantes:
      1. ‘Merveille d’hiver’, pour sa pommme bien serrée,
      2. ‘Val d’Orge’, pour sa pomme volumineuse
      3. ‘Brune d’hiver’, aux feuilles lavées de brun
      4. ‘Grosse blonde d’hiver’
    • Conseils de plantation
      1. Plantez les jeunes plants en laissant 30 centimètres en tous sens.
      2. Façonnez une cuvette d’arrosage pour chaque plant.
      3. Épandez quelques granulés d’antilimaces, compatibles avec le jardinage biologique.
  • Repiquez les choux cabus. Espacez-les de 40 centimètres. Enterrez la base des tiges jusqu’aux premières feuilles.
  • Planter un laurier-sauce.Laurier-sauce
    1. Achetez un sujet déjà bien développé, de 80 centimètre de haut, bien ramifié.
    2. Donnez une terre riche, profonde et humifère, et de préférence une exposition ensoleillée.
    3. En quelques années, laissé sans taille, il deviendra un bel arbuste de 4 mètres de haut et 2 de large!
    4. Aucun soin à apporter, sinon des tailles pour le contenir dans des proportions raisonnables.
    5. En pot, rempotez-le tous les 2 ans.

Du mercredi 25  au mardi 31 octobre, la lune est montante.

 du mercredi 25 au vendredi 27, jours fruits :

  • Récoltez les deniers haricots à écosser. Coupez les plants au ras et laissez en terre. Les nodules présents sur leurs racines sont riches en azote et finiront d’enrichir le sol.
  • N’oubliez pas les arbustes et petits arbres à fruits décoratifs, comme les pommiers ornementaux.Pommier ornement
  • Plantez les petits fruitiers et découvrez les bons hybrides de framboisiers et de ronces à mûres.
  • Plantez le noisetier Il est très résistant au froid et peu regardant sur la nature du sol, mais il faut lui éviter les terres trop lourdes et détrempées Pour espérer de bonnes récoltes, il est recommandé de planter deux variétés différentes pour une pollinisation croisée
    • Choisissez ‘Fertile de Coutard’, une ancienne variété, produisant vers mi-septembre.
    • Associez-le à ‘Merveille de Bolwiller’, un noisetier originaire d’Alsace. Il est très résistant et c’est un bon pollinisateur pour les autres variétés.
    • Complétez avec ‘Bergeri’, sa floraison tardive est un atout dans les régions les plus froides
      1. Placez le noisetier dans un endroit suffisamment dégagé du jardin, mais protégé des vents forts.
      2. Vous récolterez les noisettes 2 ou 3 ans après la plantation.

samedi 28, jour racine:

  • Tamisez votre compost ancien, utilisez-le au potager ou dans les massifs. Alimentez le nouveau tas avec les déchets sains de saison
  • Essayez de bien conserver les carottes.  2 solutions sont possibles:
    1. les laisser en terre, à condition qu’il ne gèle pas en hiver pour permettre l’arrachage en continu selon vos besoins.
    2. les stocker dans un local frais, à l’obscurité. Coupez les fanes. Placez les carottes dans une caissette remplie de sable.

du dimanche après-midi 29 au mardi 31,  jours fleurs:

  • Semez sous abri les plantes bisannuelles à fleurs. Semez en poquets les ancolies, les roses trémières, les delphiniums, les campanules, les giroflées, les scabieuses. Rendez-vous au printemps pour le repiquage !Giroflées

Soyez tenu(e) au courant du prochain article

S’inscrire au blog