L’origan et la marjolaine appartiennent à la famille des Lamiacées (Labiées), cette grande famille des plantes condimentaires.

  • Ils sont donc cultivés comme plantes condimentaires pour leurs feuilles aromatiques.
  • On les apprécie également pour les vertus médicinales.

La plupart du temps, on utilise les sommités fleuries, cueillies en début de floraison.

Quelles sont les vertus de l’origan, la « Joie des montagnes » ?

Il donne à la pizza sa saveur poivrée et parfume l’huile d’olive.

L’Égypte des pharaons tirait déjà parti des propriétés antiseptiques de « cette herbe amère ». 

  • L’origan comme la marjolaine ou le thym a des propriétés antiseptiques et tonique des systèmes digestif et respiratoire. Il est utilisé en infusion  pour aider la digestion.
    • Il calme la toux en cas de bronchite.
    • Ce « thé rouge »  lutterait contre le rhume ou la grippe, contre les douleurs et la fatigue.
  • L’origan participe à la lutte biologique: une macération d’origan permet de lutter contre le balanin des noisettes, ce charançon qui rend les noisettes véreuses.

Apéritif à l’origan

Il vous faut réunir les ingrédients suivants:

un beau bouquet d’origan et quelques brins de sarriette,

un bâton de cannelle, une cuillère à soupe de graines de coriandre,  deux cuillères à soupe de miel,

un litre de vin rouge et 1 verre d’alcool à 40° (alcool de fruits, eau-de vie).

Voici une recette simple:

Laissez macérer les plantes et les épices dans le vin pendant 2 semaines.

Filtrez et ajoutez le miel et l’alcool à 40°.

Laissez reposer encore une semaine avant de consommer (avec modération bien sûr !)

Ce vin se conserve 1 an à température ambiante.

L’origan, un classique de tout jardin

Origan en fleur

 Appelée marjolaine sauvage, l’origan est une plante vivace, buissonnante au feuillage très aromatique, à  saveur poivrée.

  • Ses tiges herbacées sont dressées, rameuses, plus ou moins velues, très souvent rougeâtres.
  • Ses feuilles sont pétiolées, ovales, arrondies à la base, généralement entières ou légèrement dentées, de couleur vert foncé, jaune ou panachée.
  • Ses fleurs, hermaphrodites,  rose-mauve ou blanches, en petits épis courts regroupés au sommet des rameaux, sont mellifères.

Préparation rapide de 3 herbes de « Provence »

Cueillez à parts égales de l’origan, de la sarriette et du thym.

Faites sécher, dans un endroit bien ventilé, à l’ombre, pendant une quinzaine de jours, les plantes en ayant eu soin de supprimer les grosses tiges

Hachez les plantes finement.

Stockez votre préparation dans des pots en verre, à l’abri de la lumière.

herbes aromatiques

Comment cuisiner l’origan ? une question de goût …

  • Les feuilles fraîches ou sèches s’utilisent dans les potages, les sauces, les ragoûts, les pizzas, les farces, avec divers légumes et viandes, les gibiers.
  • La plante entière est utilisée en infusion. Il est préférable d’utiliser les feuilles sèches car séchées elles perdent un peu leur goût.
  • Son goût rappelle celui du concombre.

Comment cultiver l’origan ?

  • Facile à cultiver, peu exigeant, l’origan s’accommode des sols maigres, calcaires, bien drainés. Il se plaît au soleil, mais craint l’humidité hivernale; à ce titre, une culture sur butte drainante est conseillée.
    1. Par semis : les graines se sèment au printemps ou à l‘automne en pépinière. Les graines étant très fines, ne les couvrez que très légèrement de terre. Lorsque les plants ont quelques feuilles, mettez-les en place en bordures, ou en les espaçant de 30 centimètres dans tous les sens.
    2. Par division de touffes: divisez les anciennes touffes au printemps ou à l‘automne.

De quels soins mon origan a-t-il besoin ?

Rarement la proie de maladies ou ravageurs, il peut cependant être envahi par les pucerons, au printemps qui s’attaquent aux feuilles ou parfois aux tiges florales.

  • Il suffit le plus souvent de pincer les pousses atteintes pour enrayer l’envahissement.
  • En cas de résistance, utilisez un jet d’eau ou une pulvérisation de purin d’ortie pour chasser ces intrus.

Comment récolter et conserver ma pimprenelle ?

  • Cueillez les tiges au fur et à mesure des besoins, de mai à novembre.
  • A partir de juin:
    1. Taillez une partie de votre origan, à quelques centimètres du sol (de préférence en début de floraison).
    2. Faites sécher les tiges à l’ombre.
    3. Déposez-les ensuite dans des boîtes hermétiques ou des bocaux.

Quelles sont les vertus de la marjolaine ?

La marjolaine est une plante relaxante, avec des propriétés antiseptiques, à prendre en infusion pour soigner les insomnies, migraines, rhumes et affections des bronches. Cette plante aurait  des propriétés anaphrodisiaques ! (à vérifier)

Marjolaine

Soyez tenu(e) au courant du prochain article

> S’inscrire au blog