En ce mois de juillet, les journées sont resplendissantes. Que d’activités au jardin !

Lune

Lundi 1 et mardi 2 juillet, la lune est montante.

lundi 1 et mardi 2,  jours racines:

Du mercredi 3 au lundi 15 juillet, la lune est descendante.

mercredi 3, jour fleur:

  • Cueillez les fleurs comestibles pour rehausser la décoration et le saveur de vos plats d’été:
    • les fleurs de capucine apportent une note nettement poivrée,
    • parsemez des fleurs de bourrache sur les plats de poisson, les salades, les plats cuisinés,
    • les fleurs de souci, crues ont un petit goût de radis, séchées, elles font office de « faux safran » pour colorer le riz blanc,
    • récoltez les fleurs de lavande pour les mettre à sécher.
  • Admirez vos glaïeuls !Glaïeuls
  • Pratiquez le bouturage herbacé de toutes les plantes fleuries.
    1. Utilisez un terreau aéré.
    2. Trempez les boutures dans une hormone de bouturage.
    3. Repiquez-les et conservez-les dans une mini-serre pour apporter une ambiance à l’étouffée, jusqu’à l’apparition des premières racines.
    4. Aérez pendant la journée.
    5. Repiquez et placez à l’air libre dès l’enracinement.
  • Marcottez la glycineGlycine (1)
    1. Repérez une longue pousse qui part au pied de la glycine.
    2. Creusez des trous de 30 centimètres espacés d’autant.
    3. Ôtez les feuilles des parties que vous allez enterrer et incisez la face intérieure.
    4. Enterrez dans les trous  (après voir trempé la préparation  dans une hormone de bouturage). Arrosez et attendez l’automne pour le sevrage des parties enracinées (séparation d’avec la plante-mère).
  • Terminez la plantation des bulbes à floraison automnale comme le sternbergia, le crocus.

 jeudi 4 et vendredi 5, jours feuilles:

  • Semez l’angélique officinale
  • Plantez les choux-fleurs et les brocolis.
  • Plantez le chou chinois (ou pétsaï)Chou chinoisIl a un semis capricieux, qui a besoin de beaucoup de chaleur de manière constante.
    1. Choisissez un sol riche en matière organique; s’il est légèrement acide, ce n’en est que mieux.
    2. Soyez régulier pour les arrosages, car le chou chinois a besoin d’une bonne hygrométrie dans l’air ambiant.
    3. Lorsque les plants grossissent, buttez les légèrement.
    4. Rendez-vous en automne pour les récoltes.

>> en savoir davantage sur le chou chinois

samedi 5 et dimanche 6,  jours fruits:

  • Taillez les gourmands des tomates qui naissent à l’aisselle des feuilles [vous pouvez commencer votre purin de tomates] . Conservez seulement 3 ou 4 bouquets de fleurs , en coupant au-dessus  de la 2 ième feuille après le dernier bouquet. Tuteurez au fur et à mesure de la croissance. Arrosez avec un purin d’ortie ou de consoude.
  • Supprimez les pousses trop longues ou stériles des courges, des concombres, des melons et de potirons.
  • Au stade de 4 ou 6 feuilles, taillez les pieds des pastèques. Pincez pour étêter, puis vous ferez de même sur les ramifications. Repérez une fleur femelle et taillez au-dessus de la 4 ième feuille. Conservez 1 ou 2 fruits par pied.
  • Lorsque les fleurs et les premiers fruits sont visibles sur les pieds des aubergines, taillez l’extrémité des tiges pour favoriser le grossissement des fruits. Conservez -en seulement  6 ou 7 par pied.
  • Rafraîchissez les kiwis. La taille est simplifiée du fait que la nouaison (formation du fruit après la formation de la fleur) a eu lieu et que les jeunes kiwis sont visibles. Cette tille permet de limiter le gaspillage de la sève élaborée qui est ainsi disponible pour le grossissement des fruits. [ Les branches broyées avec du carton donnent un excellent BRF]
    1. Coupez au bras la majeure partie  des gourmands en conservant seulement ceux qui sont destinés à renouveler la végétation. Comme tous les rejets, vous les reconnaîtrez facilement,  ils sont vigoureux, poussent presque verticalement et ne portent pas de fruits.
    2. Raccourcissez tous les rameaux fructifères en coupant au-dessus de la 5 ième feuille située après le dernier kiwi.
  • Débutez la greffe des fruits à noyaux (pêcher, prunier, cerisier…) La greffe en « T » est relativement facile.

du lundi 8 au mercredi 10, jours racines:

  • S’il ne fait pas trop chaud, poursuivez les semis de radis de tous les mois.
  • Buttez  le fenouil bulbeux en ramenant la terre contre la basepour le faire blanchir et le rendre plus tendre.

 jeudi 11 et vendredi 12 , jours fleurs: 

  •  Continuez
    1. les semis de plantes à fleurs de saison: pâquerette, campanule, violette cornue,pensée géante, rose trémière aubriète, corbeille d’argent et d’or, scabieuse, œillet de poète …
    2. la plantation des bulbeuses à floraison printanière comme le lys de la Madone. Ce magnifique lis doit son nom au blanc immaculé de ses grandes fleurs.                               Lys de mon jardin
  • marcottez la glycine:

samedi 13 et samedi 14, jours feuilles:

  • Semez la première mâche sur une parcelle préalablement occupée par des pois et des fèves.
  • Récoltez l’agastache anisée.Agastache aniséeCette vivace qui s’étend rapidement par ses racines traçantes a des feuilles qui dispensent une forte odeur anisée. Il faut les goûter fraîches, car une fois séchées, elles perdent de leur saveur. Elle donne de bonnes infusions digestives.
  • Récoltez les salades, mesclunoseille, épinard,  pourpier, pour faire le plein d’oméga-3.Pourpier
  • Coupez les aromatiques: estragon, marjolaine, origan, romarin, sarriette,, sauge, thym, menthe. Faites-les sécher à l’abri de la lumière, dans un endroit sec, chaud et aéré.

Du mardi 16 au mardi 29 juillet, la lune est montante.

 du lundi 15 au mercredi 17, jours fruits:

  • Semez  3 graines de courgettes en poquets enrichis de compost. Ces pieds produiront de septembre aux gelées et prendront le relais des anciens souvent atteints d’oïdium.
  • A bonne exposition, semez encore des haricots nains pour les récoltes de fin d’été.
  • Les récoltes d’abricots ont commencé en juin et se termineront à la fin du mois d’août pour quelques variétés tardives. >> tout connaître sur «Manger des abricots »AbricotsTerminez les récoltes des variétés de fin juin qui se prolongent:
    1. ‘Hargrand’, un bel abricot fondant, mais un peu farineux,
    2. ‘Goldrich’, à laisser quelques jours s’affiner après la cueillette avant de l’apprécier.
    3. ‘Bergerouge’, très sucré. Bergerouge

    Récoltez les variétés de la seconde quinzaine de juillet:

    1. Polonais’ encore appelé ‘Oranger de Provence’, préconisé pour les confitures. Ce fruit à chair juteuse et sucrée résiste àla manipulation.
    2. Bergeron’, sucré et peu juteux, mais goûteux. Ce fruit jaune clair pointillé de rouge a une chair ferme et parfumée.

    Commencez à récolter les deux variétés tardives:

    1. ‘Héléna de Roussillon’
    2. ‘Fantasme’

jeudi 18 et vendredi 19, jours racines:

  • Divisez les iris  qui fleurissent moins et donnent de plus petites fleursPourtant ces plantes sont d’une incroyable vigueur qui impose de diviser les massifs tous les 3 ou 4 ans, une tâche un peu pénible surtout si la terre est dure, sèche et compacte.  Procédez en plusieurs fois, commencez dès aujourd’hui et continuez jusqu’à fin juillet.
  • Semez l‘ail des ours.

 samedi 20 et dimanche 21, jours fleurs: 

  • Repiquez les choux-fleurs.
  • Continuez la taille des arbustes à floraison printanière.
  • Cueillez la lavande (ou le lavandin)
  • Récoltez les fleurs comestibles:
    1. Chez la capucine, tout est bon: les feuilles finement découpées offrent leur forte senteur aillées dans les crudités; les fleurs apportent leur note poivrée et les boutons floraux peuvent se confire au vinaigre. [autrefois,ils étaient la plus courante contrefaçon des câpres.Tout est source de vitamine C.
    2. Récoltez les fleurs de souci : leurs pétales servent à colorer le beurre et les sauces, et font office de faux safran.Souci
    3. Les fleurs de bourrache seront parsemées sur les plats de poissons, les potages … Mêlez-en aux sauces et préparations condimentaires comme la mayonnaise.

du lundi 23 et mercredi 24, jours feuilles:

  • Épointez ou pincez les aromatiques pour les maintenir  touffues: thym, romarin, basilic, menthe.
  • Repiquez vos choux kale.

jeudi 25 et vendredi 26,  jours fruits:

  • taillez les gourmands de tomates, les tiges stériles des courges, des potirons , les pousses des concombres, aubergines et piments pour éviter d’épuiser la plante et accélérer la formation des fruits.
  • Supprimez les stolons des fraisiers car ils profitent de la sève des  plantes-mères. Vous pouvez également en faire des boutures.Fraisiers stolons

du samedi 27 au lundi 29, jours racines:

  • Repiquez le céleri-rave.Céleri-rave
  • Plantez les poireaux.
  • Éclaircissez les carottes.
  • Préparez le sol pour les semis d’oignons d’août. Choisissez une parcelle non fumée récemment et n’ayant pas eu de Fabacées cette année (haricots, pois).
  • Semez en place les navets. Les navets redoutent les fortes chaleurs et les grands froids. Leur germination et leur croissance doivent être régulière et rapides pour leur éviter de devenir fibreux.
    1. Écartez la litière organique pour mettre à nu la terre. Humidifiez-la en arrosant en pluie fine.
    2. Ameublissez le sol à la griffe sur une profondeur de 10 centimètres. Semez vos navets à la volée. Déposez vos graines très superficiellement et sans trop densifier le semis car leur germination est toujours très bonne.
    3. Tassez avec le dos du râteau et arrosez en pluie. Remettez en place le paillis écarté sans le tasser ni dépasser 3 centimètres d’épaisseur on paillez avec du foin. Arrosez régulièrement.

mardi 30 et mercredi 31 juillet, la lune est descendante.

mardi 30 et mercredi 31, jours fleurs:

  • Semez les premiers choux-fleurs de printemps (vous poursuivrez cette tâche jusqu’à mi-septembre.
    • Dans les climats doux, ils seront mis en place dès l’automne.
    • Dans les régions plus froides, les plants seront hivernés sous châssis pour une plantation en mars-avril.
  • Poursuivez les semis de fleurs du 12 de ce mois: Semez les gueules-de-loup,Gueule de louples naines pour les potées et les bordures, les demi-naines pour vos massifs fleuris.
    • Faites un semis en pépinières semi-ombragée et abritée.
    • Dans un mois et demi environ, vous repiquerez et conserverez les plants à l’abri tout l’hiver pour une mise en place au printemps prochain.
  • Constituez vos bouquets secs; récoltez les premières graminées et la monnaie-du-pape.Monnaie du pape
    • Suspendez les tiges fleuries la tête en bas, à l’ombre, dans un endroit sec et aéré.
    • Lorsque les plantes seront bien sèches, vaporisez un léger nuage de laque pour cheveux afin de fixer les épis de graminées.
  • C’est la dernière limite pour repiquer les choux de Bruxelles (qu’on range dans les légumes-fleurs quoiqu’on consommes ses bourgeons) ainsi que les choux-fleur, .en rangs espacés de 60 à 70 centimètres.
    1. Si vous avez semé en pépinière, prélevez les plants avec une motte de terre.
    2. Enterrez les plants jusqu’aux premières feuilles.
  • Taillez les sauges ornementales.
  • Sauge ornementale
    • Coupez un quart de la longueur de toutes les tiges au-dessus d’un œil démarré, même si les boutons floraux sont déjà en place.
    • Les plantes gagnent en volume, cette taille tardive repousse légèrement la période de floraison, mais en septembre, lorsque les jours commenceront à diminuer, la plante sera splendide.

Soyez tenu(e) au courant du prochain article

S’inscrire au blog